Pages

mardi 21 juin 2016

c'est l'été ?

Aujourd'hui c'est l'été... je ne l'ai pas encore vu !
Ce que je voyais vendredi soir après une grosse averse.
Samedi matin nous avions rendez-vous avec les adhérentes France Patchwork pour la journée européenne du patchwork. Il n'a pas plu jusqu'à 15h ! Je ne dirais pas que le soleil était au rendez-vous, mais nous avons pu pique-niquer dans le cadre champêtre des îles de Loire et travailler sur l'assemblage des différents blocs tirés au sort à la fin de la rencontre.

En attendant l'été et le soleil, j'ai changé de machine :
La décolleuse m'a permis de décoller rapidement le papier peint (vieux de plus de 20, voire 30 ans). Je n'en pouvais plus de le voir !! Le mur en-dessous va demander pas mal de boulot avant de pouvoir peindre.

Mais je n'oublie jamais longtemps les patouilles. Ce mois-ci sur le blog "and then we set it on fire" les intervenantes expliquent les impressions écologiques, c'est à dire avec des plantes. On met les feuilles, fleurs, etc... sur un tissu, puis on le roule et on le laisse mijoter quelques heures, puis on l'oublie quelques jours dans son jus. Ensuite il suffit de dérouler et d'admirer ! Ceci dit, c'est mon premier essai de ce type et si ça se trouve je n'aurai rien...
J'ai donc mis mes végétaux sur le tissu (préalablement mordancé à l'alun) :
J'ai mis des feuilles d'arbre à perruque, de ???, de pivoine, des fleurs de pensée, des fleurs et des feuilles de gaude.
J'ai remis un 2ème tissu par-dessus, puis roulé le tout assez serré, et ficelé.
Je viens donc de mettre à mijoter dans de l'eau additionnée d'une giclée de vinaigre (je ne sais pas si c'est bien, mais j'essaie), et d'un morceau de fil de fer rouillé. J'ai même mis un gros galet dessus pour que mon "boudin" reste bien immergé.

2 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai hâte de voir le résultat.... Je suis friande d'ecodye mais j'ai pas mal de difficultés pour le réussir alors je prends la recette en espérant qu'elle soit efficace !

    RépondreSupprimer