Pages

samedi 10 février 2018

J'ai un peu "oeuvré" ces derniers jours... En faisant quelques achats chez Mr Bricolage, je suis tombée sur un petit cadre à tisser, le genre qu'on utilise avec les enfants. Il y a longtemps que j'avais lorgné cette sorte d'outil, et après Noël, on en trouve de temps en temps.
Je me suis aussitôt mise à l'ouvrage, avec l'aide d'un livre emprunté à la médiathèque : Tissages insolites de Claude Acker. Après un petit essai sans intérêt, j'ai commis ma première "oeuvre" !

Pour le cas où vous ne reconnaîtriez pas : c'est un personnage, avec de grands cheveux. C'est un tissage de papier journal sur fil de fer. J'espérais qu'il tiendrait debout, mais il est trop lourd par rapport à la taille des "pieds". J'ai voulu utiliser presque toute la hauteur du cadre, et du coup, il ne restait plus assez de fil de fer à tordre. Il y a peut-être moyen de bidouiller quelque chose, mais suspendu, il n'est pas mal non plus.

Cette semaine, nous avions une journée amitié, la première organisée par la nouvelle équipe. Avec la proximité du carnaval, nous avions décidé d'avancer masquées. J'avais préparé 2 exemplaires :


Bon, ce n'est pas du grand art, et ce n'est pas évident de faire coller les bandes de tissu sur les masques en plastique un peu mou. Pour le 2ème, j'ai utilisé des bandes plus fines, ça marche mieux.

Le jardin commence à avoir des allures de printemps. c'est vrai que la semaine dernière a été un peu froide, mais il suffirait de presque rien pour que toutes les fleurs sortent :




En prévision de mon prochain départ au soleil, j'ai eu des envies de couture. J'avais acheté du voile de coton, au début de l'hiver, en vue de faire quelques foulards... En définitive, j'en ai fait une tunique à l'aide d'un patron trouvé sur le web.


Le voici sur mon mannequin ! Par contre, le voile blanc est quand même très transparent. donc, je me suis lancée dans la teinture : je voulais une couleur un peu brique.

J'ai mélangé de la teinture rouge pompier et du camel, et j'ai utilisé du color magnet.

C'est un peu moins pâle que sur les photos, et j'ai réussi à obtenir à peu près ce que je voulais.

lundi 29 janvier 2018

Depuis que j'ai mes nouveaux livres sur l'improvisation, j'ai fait quelques essais avec des chutes. C'est très addictif de couper, coudre, re-couper...

Ce n'est pas très grand (43 x 50 cm), mais j'aime bien le rendu de cette petite pièce d'étude. Ce sont des chutes d'un autre projet en cours, que je montrerai plus tard. La technique et ses variantes mérite d'être approfondie.

Hier je suis allée au salon Fils Croisés à Cholet, où exposaient, entre autres, 2 adhérentes de notre délégation France Patchwork. Donc, honneur à elles !
Claudine Janik

Françoise Grall
Claudine fait des décolorations magnifiques, de vrais tableaux abstraits, et Françoise, grande spécialiste de la teinture végétale, maîtrise parfaitement aussi le fer à souder pour rendre les peintures écaillées sur de vieux bateaux.

A cause du temps pluvieux, je ne peux pas trop aller dans le jardin qui aurait besoin d'un grand nettoyage ! Par ce temps doux et pluvieux, les (mauvaises) herbes prolifèrent. Cependant quelques petites fleurs commencent vaillamment à sortir.

C'est la première fois que j'ai des perce-neige, et je ne sais pas comment ils sont venus là...  Mais j'apprécie d'autant plus la surprise !

jeudi 18 janvier 2018

L'année part sur les chapeaux de roues, comme d'habitude. Vendredi dernier, j'étais à Saint Nazaire pour animer notre atelier. Les techniques du jour ont bien amusé les participantes. Elles se sont d'abord éclatées avec de la peinture sur tissus mouillés, que l'on faisait ensuite sécher froissé.

Les tissus stockés dans des barquettes vont finir de sécher à la maison, et nous aurons les résultats (surprises ?) la prochaine fois. Certaines ont déjà déplié et repassé leur tissu et sont enchantées du rendu.
Nous sommes ensuite passées à l'utilisation des paintsticks, et là encore toutes se sont lâchées :


Personnellement, je travaille sur des choses que je ne peux pas montrer pour le moment. C'est assez frustrant ! Mais il arrivera un moment où je vais inonder le blog de photos !!
En attendant, je vous montre les jolies cartes home-made reçues :

 Photo rebrodée de la part de Nicole, toujours créative.

Carte art textile de la part de Smaranda qu'on ne présente plus...

Et malgré le temps pourri, la pluie, et grâce à une grande douceur...  des pâquerettes dans mon jardin, en janvier !



jeudi 4 janvier 2018

bonne année 2018 !

Je présente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année à mes (quelques) lecteurs : bonne santé bien sûr, et du bonheur, de la créativité toujours !
Les fêtes sont derrière nous, maintenant, il va falloir se remettre au travail.
Encore un petit regard en arrière :

Cette année j'avais fait des trousses pour mes proches : couchure de fils variés, piqué libre sur tissus teints par mes soins, bien sûr. Je les avais garnies de quelques chocolats.

Pour moi-même, les cadeaux sont essentiellement livresques :

Il y a tout ce qu'il faut pour apprendre... mais aussi pour me détendre !

Je ne suis pas restée complètement inactive : ma veste a reçu quelques broderies main.

samedi 23 décembre 2017

joyeuses fêtes !

Et bien voilà, nous y sommes : c'est le rush de la semaine de fêtes.
Les cartes de voeux sont parties, en voici un petit échantillon :


Cette année, je devais avoir déjà une envie de printemps et de soleil... donc ce sont des cartes avec des fleurs printanières !

Et un dernière petite image pour la route :


Que le père Noël vous gâte, joyeuses fêtes à tous et à l'année prochaine !

lundi 18 décembre 2017

ambiance de fête

Les fêtes approchent à grands pas, le stress monte... Les cartes vont partir aujourd'hui ou demain, j'attends quelques jours avant d'en mettre un aperçu. Les petits cadeaux "cousus" pour la famille sont prêts, et je les montrerai en janvier.
Il y a une semaine, nous avions rendez-vous pour un resto-patch organisé par la délégation France Patchwork : chacune devait apporter un petit cadeau, et après tirage au sort l'offrir à une autre participante.
Voici de que j'ai reçu :


Une jolie pochette matelassée pour emporter mes livres en voyage ou en vacances, et le livre avec ! C'est vrai que j'emmène toujours des livres, mais j'utilise en général un sac plastique... une honte quand même ! En fait, je n'avais jamais pensé à faire une telle pochette, alors que j'en ai pour mes chaussettes, sous-vêtements, et même les chaussures !
Eh bien, voilà un oubli joliment réparé, et en plus la pochette est réversible !

Bien sûr nous avions concocté un petit ouvrage à réaliser. Avec la déléguée, nous l'avions fait d'avance pour montrer l'exemple, mais je n'avais bien sûr pas suivi le même modèle. J'avais trouvé un autre dessin sur la toile, mais j'ai réalisé (trop tard...) qu'il y avait beaucoup plus de travail à faire. Tant pis, je suis allée jusqu'au bout et j'ai même rajouté un cadre.
Il s'agissait de découvrir la technique du "candlewicking", technique traditionnelle venue des Etats-Unis. La broderie se fait au point colonial avec du gros fil de coton blanc ou écru (celui qui sert pour les mèches de bougies, d'où le nom de cette technique). J'ai quand même rajouté quelques fils que j'ai teints pour donner un peu de couleur.


 Et un détail pour mieux voir les points : les miens ne sont pas d'une régularité exemplaire... Cependant les dessins que l'on trouve sur la toile sont faits de points, ce qui facilité les choses...




dimanche 3 décembre 2017

sérigraphie

L'atelier de Saint Nazaire de vendredi dernier commençait par une approche de la sérigraphie sur tissu. Evidemment, il a fallu que je m'entraîne un peu. Nous avions prévu d'utiliser de la peinture acrylique, mais j'ai tout de même essayé un peu de teinture épaissie. J'ai utilisé de l'agar-agar, puis mis une solution de teinture que j'avais dans un coin : évidemment, c'était trop liquide, donc tout a fusé ! J'ai ensuite mis directement la poudre Procion dans l'agar agar, et là ça a été un peu mieux. Après rinçage et lavage, j'ai obtenu des carrés noirs sur un fond blanc... rien d'extraordinaire. J'ai ensuite teint les 2 morceaux de tissu  :

Je n'étais toujours pas emballée...
Comme la fin de l'année approche à grands pas, et qu'il nous faut inscrire le planning 2018, j'avais déjà mon nouvel agenda (avec cette affreuse couverture plastique). Il n'est pas envisageable de le sortir tel quel ! Donc, quelques instants de piqué libre plus tard, voilà mes tissus transformés qui ont ainsi bien meilleure allure et un agenda qui ira bien dans mon sac :

Toujours dans les essais de sérigraphie, j'ai fait un pochoir dans du papier fraîcheur à la machine à coudre. C'est super rapide ! Je l'ai ensuite utilisé pour imprimer un foulard qui me paraîssait un peu trop banal avec du Color Magnet (inspiration Matisse). Il était déjà teint en bleu clair, et j'ai re-teint en bleu clair. Mais avec le Color Magnet les motifs sortent en bleu foncé !


Pour l'atelier la peinture acrylique a été plus facile à mettre en oeuvre.  Les adhérentes se sont lâchées pour faire leurs propres pochoirs avec du papier ordinaire découpé.



Puis, comme d'habitude, nous sommes passées au piqué libre l'après-midi, après avoir fait quelques pochoirs en papier avec la machine à coudre.



Parallèlement, les cartes et les petits cadeaux pour Noël commencent à se finaliser, j'en parlerai une prochaine fois.