Pages

mardi 10 février 2015

expo et graffitis

Encore quelques images de l'expo de la Gobinière. Cette fois-ci, je me suis intéressée aux détails sur des quilts japonais participant au concours "Dentelles et Kimonos".
 J'adore l'utilisation de textes dans les quilts ! En voilà une utilisation originale.

Ces poissons ont vraiment une bonne bouille... Et quand on voit la minutie des détails dans les écailles, la queue, les nageoires, c'est vraiment bluffant. On les voit nager, et c'est tout juste s'ils ne sortent pas du quilt pour nous saluer !

Après les expos où l'on s'extasie sur toutes ces merveilles, je retourne au "travail".
Avec un petit groupe d'amies, nous nous voyons régulièrement et nous nous lançons de petits défis. En décembre, nous avions décidé de travailler sur les oxymores (pour les ignares c'est une association de mots apparemment contradictoires, par exemple : une obscure clarté, un silence assourdissant). J'étais plutôt en panne d'inspiration, jusqu'à ce que je fasse quelques essais de piqué libre... C'est devenu un tissu "uni-fleuri" :

Comme toutes, j'ai une pile de choses non terminées... Je me suis prise par la main et j'ai terminé ceci, commencé en 2014 :
 C'était une façon d'utiliser plein de chutes de mes tissus teints, peints, tamponnés, de représenter un mur couvert d'affiches déchirées et de graffitis... et je voulais voir par la même occasion si j'étais capable de quilter un ouvrage de 1m x 1m en piqué libre. Eh bien, je peux dire que j'ai galéré ! C'est lourd, ça se coince tout le temps. Je ne suis pas emballée par le résultat, mais on ne peut pas produire que des chefs d'oeuvre !!! et je pense qu'on peut les montrer quand même.

Quelques détails, avec même un essai de fenêtre (on voit mon carrelage à travers l'espèce de grillage plastique ).

2 commentaires:

  1. Je trouve très réussie cette composition !

    RépondreSupprimer
  2. Un "ancien" encours pas si vieux que ça.... Jolie fin d'histoire !

    RépondreSupprimer